L'élue de permanence ne peut pas rentrer à l'accueil de la mairie !

Publié le par Isabelle BUAT

L'élue de permanence ne peut pas rentrer à l'accueil de la mairie !

Ce matin, Samedi 15 Octobre 2016, je me suis rendue à ma permanence d’élue. J’ai été très surprise qu’on m’interdise l’accès à l’accueil de la mairie. D’ordinaire, les élus de permanence s’installent à l’accueil pour recevoir les habitants disposant ainsi des outils nécessaires permettant de leur répondre.

A mon arrivée, Monsieur Dodo m’a fermé l’accueil et m’a indiqué que ma permanence se déroulerait à l’étage, ne disposant ainsi que d’une table et de chaises.

Face à ce traitement différent de celui des autres conseillers, j’ai choisi de ne pas effectuer cette permanence et m’en excuse vis-à-vis des Melléens. Mais, sans accès à l’accueil de la mairie, que puis-je faire ? Pas de téléphone pour répondre aux habitants, pas d’accès aux documents publics de la commune consultables par toute personne, pas d’accès à la photocopieuse. Je ne peux même pas proposer un petit café à la personne qui se déplacerait jusqu’à la mairie.

Dans un souci d’apaisement, je n’ai publié aucun article sur mon blog en rapport avec la gestion communale depuis le 1er Septembre 2016. Pourquoi cette humiliation supplémentaire ?

Pourquoi Monsieur Dodo était-il en possession des clés de la mairie ? En effet, celui-ci, simple conseiller municipal, ne dispose d’aucune délégation du maire !

Pourquoi m’interdire l’accès à l’accueil de la mairie comme les autres élus ?

Enfin, on peut se poser la question de l’utilité réelle de permanences aussi mal organisées. Cela ne peut pallier à la dégradation du service public communal depuis la fermeture des services administratifs le samedi matin par la mairesse. S’il est vrai qu’on ne peut en demander plus à la secrétaire de mairie, qui en fait déjà beaucoup, il appartient à la mairesse de trouver une solution. Dans les autres communes, seuls le maire et les adjoints ayant reçu des délégations assurent ces permanences !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Droits dans nos bottes 18/10/2016 16:31

On reconnait bien là les agissements de la mairie !
C'est ce qu'on appelle de la DISCRIMINATION.
La mairesse a déjà fait preuve d'injustice plus d'une fois envers tous ceux qui ne sont pas de son côté et qui refusent de se laisser manipuler :
- Refus de subventions à certaines associations sans explications
- Refus catégorique de donner un reçu au secrétariat
- Non distribution des bulletins ou des invitations à qui de droit
- Ignorance envers certains acteurs incontournable
- Utilisation des autres
- Mensonges grossiers (et plus c'est gros plus ça passe)
- ...
Et je pense que si les habitants osaient la liste s'allongerait...
Car c'est bien là une caractéristique de la manipulation : méthode qui permet de dévaloriser son semblable en lui faisant comprendre qu'il n'appartient pas au même monde !!!
Mais sachant cela on se sent moins "écrasé" par ses paroles, si vous vous sentez victime n'ayez crainte, posez-vous la question de savoir si vous n'avez pas été dupé, car, sachant cela on est plus serein pour réagir...
Alors ne vous laissez plus manipulé par cette "Autorité qui se croit inébranlable"...
Souvenez-vous des têtes qui devaient tomber... les sympathisants attendent toujours ???
Mais rien ne se passe, comme pour le reste d'ailleurs
Cela ne va pas durer... l'entourage commence a entrevoir ce gros manège

Une habitante 19/10/2016 14:35

Effectivement, je me souviens ma fille avait été invitée la 1ère année à la fête de Noël et pas la 2ème année. Elle était pourtant bien en classe de primaire !

On a pas beaucoup apprécié cette exclusion !

La quatrième dimmension 16/10/2016 20:03

A Mellé, pour avoir accès à la mairie, il ne faut pas travailler vues les heures d'ouverture. Mais même si on n'a du temps, il n'est pas dit qu'on réussisse à entrer dans le bâtiment aux heures prévues : la semaine dernière, la mairie a été fermée un matin sans aucune indication sur la porte...
Et maintenant on apprend qu'une conseillère se voit refuser l'entrée du secrétariat alors qu'elle était de permanence. Dites, si je me souviens bien, c'est Mme le maire qui demande aux conseillers de faire ces permanences ?
La mairie va t'elle devenir un territoire réservé ? Faudra t'il bientôt un passeport pour y entrer à des heures limitées ?

C.C 16/10/2016 12:37

Encore une démarche bien démocratique semblant émané de cette municipalité qui semblait vouloir être des plus ouverte.
Chaque élu doit avoir le même traitement.
De plus, si un simple conseiller impose sa "loi" pour ne pas prendre un mot plus fort, où va t on?
Toujours le même son de cloches? Celles ci ne me semblent pas d'airain!!!

Il serait grand temps que les conseillers se ressaisissent!
Ce n'est pas leur village, mais un village dont ils ont la gestion!