Où en sont les finances communales de Mellé ?

Publié le par Isabelle BUAT

Où en sont les finances communales de Mellé ?

Dans mon article concernant la revitalisation, je vous avais indiqué que le reste à charge pour la commune dans le cadre de ce projet était de 530 000 €.

Quelles en sont les conséquences sur notre situation financière ?

Je vais prendre en référence l’année 2015 puisqu’à la fin de cette année-là, la commune n’avait plus aucun projet en cours (reste à réaliser) et que le projet « parcours des cinq énergies » était soldé en totalité.

Le compte administratif de 2015 faisait apparaître un excédent de fonctionnement de 181 091,79 € et un excédent d’investissement de 209 774,75 €, soit un résultat de clôture de + 390 866,54 € (1).

Le compte administratif de 2018 fait apparaître un excédent de fonctionnement de 165 921,17 € et un déficit d’investissement de 251 320,04 €, soit un résultat de clôture de  –  85 398,87 € (2).

Entre le 31 décembre 2015 et le 31 décembre 2018, la commune a donc perdu 476 265,41 € (1) + (2).

Le 3 juillet 2019, le conseil municipal a appris qu’une somme de 52 872,94 € devait être inscrite en non-valeur à la suite d’une créance éteinte dont la mairie avait été avertie en Mars 2017. Cette somme n’a jamais été provisionnée. Aussi, il faut rajouter cette perte à celle déjà constatée. La commune a donc perdu : 476 254,41 € + 52 872,94 € = 529 127,35 € (3).

Les restes à réaliser de l’année 2018 font apparaître des recettes d’investissement pour 164 470,28 € et des dépenses d’investissement de 229 346,58 €. Cela fait encore 229 346,58 – 164 470,28 de pertes soit 64 876,30 € (4).

Au total, en trois années, la commune s’est appauvrie de 594 003,65 € (3)+(4), soit presque 200 000 € par an.

Ce chiffre est supérieur au rapport des taxes foncières et d’habitation (174 709 € en 2018) ! Pendant ces trois années les seules réalisations de la commune consistent en la réhabilitation de deux logements de son parc privé !

De plus, la commune ne maîtrise pas ses charges de fonctionnement :

En 2015, les charges à caractères générales (eau, électricité, téléphone, etc.) étaient d’un montant de 112 443,53 €. En 2018, de 149 506,06 €, soit une augmentation de 37 062,53 € (33 %).

En 2015, les charges de personnel étaient de 161 388,33 €. En 2018, elles sont de 196 172,31 €, soit une augmentation de 34 783,98 € (21,55%).

Voilà la triste réalité financière de notre commune.

Ce 2 Octobre, à la suite de ce désastre financier, la municipalité a été contrainte d’adopter une décision modificative du budget par laquelle elle renonce à l’acquisition des bâtiments de l’ancienne école privée (proposés à 60 000 €) …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article