On comprend mieux les cachotteries !

Publié le par Isabelle BUAT

On comprend mieux les cachotteries !

Il aura fallu deux mails et un article dans le blog pour enfin obtenir les renseignements demandés à 16 h 48 mn, soit 3 heures avant la réunion de conseil municipal.

On y apprend que cette troisième correction du budget correspond à une nouvelle augmentation des charges générales de la commune  (chapitre 011). Pour résumer, le budget primitif prévoyait 123 150 €. Après une première augmentation en Juillet de 610 €, une seconde en Septembre de 21 472 €, aujourd'hui, c'est encore 20 000 € supplémentaires ...

Nous arrivons donc à 164 622 € au chapitre 011 ( charges générales) au lieu de 102 154 € en 2014 ...

Cela fait une augmentation de 62 482 €, soit 61 % ! C'est effrayant...

Voici la délibération votée:

On comprend mieux les cachotteries !

Pour justifier cette dépense, voici la réponse donnée par Madame Tylek:

"Suite à un état de catastrophe naturelle  : orage et pluies diluviennes qui ont provoqué des effondrements, il a fallu procéder à des travaux urgents et donc non prévus au BP 2016, notamment des travaux de curage de fossés dans plusieurs hameaux : la Croix, le Teilleul, le Gué Husson, Villeneuve, la Martais, Basse-rivière, Chartrain.
Suite aussi à l'acquisition de biens immobiliers, la Commune a réglé une part plus importante d'assurance de ces biens.

Afin de régler les dernières factures de fonctionnement de 2016, il convient d'abonder le chapitre 011 (charges à caractère général).".

Essayons donc de comprendre où est passé l'argent du contribuable melléen:

En ce qui concerne la voirie, la municipalité demande une rallonge de 5 000 € (article 60633: 2 000 €, article 615231: 3 000 €), On peut donc admettre q'une partie de cette somme soit justifiée par l'orage. Mais, pourquoi avoir installé un panneau de sens interdit à la Beurrière alors même que le budget de voirie était épuisé?

On peut admettre également les 2 000 € d'assurances (article 6161), bien que cela semble beaucoup compte-tenu de la vente de la Beurrière et de la résiliation de ce contrat.

Voyons le reste:

Article 60611: Eau et assainissement

Compte administratif 2015: 2 930 €, Budget primitif 2016: 3 000 €.

La commune demande une rallonge de 2 000 €, soit une augmentation de 2 070 € (70,65%)*.

Est-ce que nos élus viennent prendre leur douche à la mairie ? La commune aurait installé une piscine olympique ?

*Budget primitif + Rallonge - Compte administratif

On comprend mieux les cachotteries !

Article 60612: Electricité. 

Compte administratif 2014: 12 384,39 €, Budget primitif 2016: 15 000 €.

La commune demande une rallonge de 5 000 €, soit une augmentation de 7 615,61 € (61,49%).

Cette municipalité semble consommer beaucoup pour un faible rendement !

On comprend mieux que l'agenda 21 de la commune n'ait pas été renouvelé !

Quand on pense que lors de l'un des derniers conseils, Madame Tylek n'a pas hésité à s'attribuer le bénéfice d'un prix que la commune avait reçu pour des économies d'énergie effectuées entre 2007 et 2013.

On comprend mieux les cachotteries !

Article 6262: Frais de télécommunications.

Compte administratif 2015: 976,14 €, Budget primitif 2016: 1 700 €.

La commune demande une rallonge de 3 000 €, soit une augmentation de 3 723,86 € (381,49%).

Le budget passe ainsi à 4 700 €, il est presque multiplié par cinq !

Madame Tylek a t'elle fait installer une ligne spéciale pour communiquer avec les extra-terrestres ? 

Il est vrai qu'elle s'était enorgueillie d'avoir fait changer l'installation téléphonique et qu'elle en était très contente...

Quand on aime, on ne compte pas, surtout quand c'est l'argent des autres!

On comprend mieux les cachotteries !

Cette gestion raisonnable, efficace et économe est à mettre à l'actif de notre mairesse et de son équipe qu'elle a su souder et agréger autour d'elle.

On comprend qu'à chaque fois qu'elle le demande, les élus lui votent des chèques en blanc, sa gestion est tellement pertinente : on augmente les dépenses et on détruit les projets !

Je ne peux résister au plaisir d'entendre encore une fois Madame Tylek nous expliquer l'origine du verbe "agréger".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 04/01/2017 19:11

Quel bilan désastreux pour Mellé à peine la moitié du mandat et c'est déjà la ruine, il n'y a que du négatif. Mais combien lui coûtent toutes ses procédures judiciaires ? Car elle a bien choisi un grand avocat très réputé, un spécialiste, qu'elle n'est pas allée chercher tout près d'ici... Il doit coûter cher ! On voit que cela ne sort pas de son porte-monnaie personnel !
A-t-elle imaginé un seul instant rattraper toutes ses erreurs ? Quel manque de respect pour tous les Melléens !

Anonyme 31/12/2016 17:19

Il est a souhaité que d'autres conseillers demandent des explications et des justificatifs de facturation pour voir où ces dépenses sont vraiment effectuées.Les écarts sont très importants!
Cela évitera de renouveler cet exercice déplorable et contradictoire avec les promesses d'économie.et de développement d'activités dans la commune.