La mai(t)resse distribue ses bons points à certains Melléens

Publié le par Isabelle BUAT

La mai(t)resse distribue ses bons points à certains MelléensLa mai(t)resse distribue ses bons points à certains Melléens

Dans le cadre du projet de revitalisation de son centre bourg, la mairie a édité une lettre d’informations pour les habitants.

Je salue cette initiative mais déplore que la mairesse classe les melléens en 3 catégories :

1ère catégorie : L’Elite ou "personnes clés" de la commune. Ils ont reçu cette newsletter accompagnée d’un courrier du maire les gratifiant d’un compliment certainement bien mérité du genre : «  Etant donné que vous êtes une personne clé dans la vie melléenne, le conseil municipal a jugé intéressant de donner à Mme Lefort-Guelou votre contact… »

2ème catégorie : Ces habitants ont découvert la newsletter dans leur boite aux lettres sans aucun courrier.

3ème catégorie : Ces habitants, dont je fais partie, n’ont rien découvert du tout dans leur boite aux lettres: ni courrier ni newsletter. C’est normal, on ne doit pas être des personnes clé dans la vie melléenne. Nous devons faire partie de ces habitants qu’ « il faut écarter », comme se plaît à dire notre mairesse.

 

La mai(t)resse distribue ses bons points à certains Melléens

Le maire doit veiller à l’égalité de ses  citoyens et non exclure ainsi une partie de sa population.

A Mellé, le pouvoir en place se donne le droit de choisir, de traiter inégalement, cataloguer, stigmatiser et exclure certains de ses habitants.

La mai(t)resse distribue ses bons points à certains Melléens

Dans le courrier adressé à la 1ère catégorie de melléens, les "personnes clés", notre mairesse se réfère à une décision du conseil municipal. Or, l’envoi de ce courrier fait suite à l’initiative personnelle de mme Tylek et le conseil n’en a jamais été avisé

La mai(t)resse distribue ses bons points à certains Melléens
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un melléen 17/06/2016 09:49

Après avoir discuté, voilà quelques temps, avec Thérèse Tylek, j'ai compris que c'était de l'acharnement et qu'il lui fallait un bouc émissaire. Au travail, messieurs et mesdames les élus! Ouvrez un peu les yeux. Ne cédez pas au chant des sirènes.

MG 17/06/2016 08:43

On a rarement vu des élus aussi peu concernés par l'intérêt général. Ils sont tellement impliqués dans un règlement de compte avec Isabelle Buat qu'ils se désintéressent des affaires de la commune. S'ils mettaient toute cette énergie et cet acharnement dans la défense des habitants, les projets avanceraient un peu dans le bon sens.
Les déçus sont de plus en plus nombreux.

pensée du matin 16/06/2016 11:35

mme Tylek se plaît à régner par la division, faut dire qu'elle n'a pas grand chose d'autre à proposer.
Et que penser de ces chers conseillers qui sont comme des abeilles autour d'un pot de miel.
Ils ne travaillent pas, ils s'agitent dans tous les sens.

une melléenne déçue 13/06/2016 10:35

mme Tylek distribue aux uns les bons points et les flatteries et aux autres les dénigrements, calomnies, insinuations et sous-entendus. Elle règne ainsi sur tout son p'ti monde. Et comment expliquer chez mme Tylek ce besoin d'infantiliser son entourage? Cette attitude enveloppante ne serait-elle pas une forme d'emprise...

Melléen ou pas 13/06/2016 09:41

Passez en mairie y déposer une requête sans oublier de réclamer un récépissé. Si on vous le refuse, vous saurez dans quel classe vous êtes rangé !

ex melléen 12/06/2016 12:21

souriez melléens vous ètes fichés !
ils vous restent plus qu'a prévenir le Cnil
retour aux sinistres années 30 /40

bravo a ces élus

c.c 11/06/2016 19:22

je n'ai pas eu de bon point, pour la revitalisation du centre bourg.
Pourtant, mon bâtiment se trouve à l'épicentre du projet de revitalisation "des jardins" et "nouvelle" (ou future) acquisition de la maison et ses terrains, jouxtant le Mellouên.
Cette maison (la mienne) centre bourg est la seule, avec le multiservice a posséder encore une vitrine en pas de porte.
Il est vrai qu'elle est peu ouverte, car peu fréquentée, depuis deux ans, mais à l'avenir, c'est un potentiel pour un autre commerce.( à première vue, un primeur aurait toutes ses chances)
Voila, de quoi bien de débattre avec l'adjoint chargé du commerce, de l'artisanat et de l'industrie, qui fut présenté ainsi, lors de l'intronisation 2014.
Mes voisins, non plus, ne sont pas l'élite de ce microcosme d'avant garde..
Bizarre, ce genre de classement ou catégorie;
A quand galons et fourragères?

cette leçon vaut bien un fromage 11/06/2016 12:24

"Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute",
La flatterie est un outil que maîtrise parfaitement notre mairesse.
Mais cette flatterie n'est -elle pas duperie ?
Déjà, une grande partie de Melléens se sent trahie.
Quand les crédules vont ouvrir les yeux, la mairesse sera bien seule !

un méléen landa 10/06/2016 11:17

Flatter ainsi une partie la population, pour les crédules, aurait il pour conséquences de la valoriser?
Prendre ce genre de décisions, n'est il pas l' extériorisation d'un comportement de régence?
Parler au nom d'un groupe, qui n'a pas été forcément informé, n'est pas un peu une habitude?
Même en voulant faire (semblant d'être) bien, c'est toujours pathétique.

visiteur du soir 09/06/2016 22:48

vous connaissez l'histoire du groupe de singes dans l'arbre .........

le chef est en haut ..
les autres plus bas regardent vers le haut ...

tout ce qu'ils .voient c'est son cul !!!

ceux du bas qui puent vous remercient , ils peuvent sans doute déposer plainte pour discrimination, non ??
ce serait marrant
la vie de ce village semble passionnante ;
bon courage a ceux de la 2eme catégorie ils peuvent cirer les pompes des "élus " pour passer a la catégorie supérieure ;
les autres du bas ,ben vous pouvez disparaitrent , bande d'insignifiant
la cour a tranché